un dindock voit et réfléchit

Article n° 2 : La PNL : Bonjour la DINDOCKIE, Ici le Preux chevalier à la Fin Aigrette, aujourd’hui je vais pour suivre l’explication du M.S.D ou modificateur de sensations Din Docks. Au travers de votre communication auditive entre vous et le monde et entre vous et vous.

Vous vous rappelez que les Din Docks ont 5 sens, notamment le sens

oreilles

 

A

UDITIF–> L’OREILLE : Ils entendent des sons extérieurs, émettent des sons et éventuellement se disent des « choses »  en eux-mêmes… lors de leurs expériences dans le monde. Ils mémorisent leurs expériences diverses avec des « sons » qui se trouvent à une certaine distance, sont forts, faibles, aigu, graves, rapides, lent, intermittent, etc.

 

Etape  du jour

Aujourd’hui nous aborderons uniquement l’aspect auditif

Chez les Din Docks il est assez simple de se rappeler  la façon il ou elle a lavé ses dents  hier au soir   en repérant certains paramètres qui vous soin nt propres.

Le ou la  Din Docks va alors mémoriser son expérience, quel qu’elle soit avec des sous- modalités auditives particulières dont nous pouvons recenser quelques aspects

La localisation du son : D’où le son provient-il ? l’entend-il de l’intérieur, de l’extérieur ?

Le volume : est-ce un son fort, faible ?

La tonalité : Le son est-il grave ou aigu ?

Le timbre : Est-ce nasillard, chaud, rauque, haut perché, cristallin… ?

L’inflexion : est-ce accentué ou appuyé à certains moments ?

Le débit-tempo : est-ce un son rapide ou lent, très rapide… ?

Le rythme : est-ce un son saccadé, haché, ou bien régulier ?

La durée : est-ce intermittent ou continu ?

Le Mono-Stéréo : le son parvient-il d’un seul côté, des deux, ou bien est-il tout autour de lui ou d’elle ?

La netteté : le son est-il net ou confus ?

La position de perception : le ou la  Din Dock est-il associé(e) au son ou bien l’observe-t-il de loin ?

Repérez, écrivez ce que vous repérez et changez, par exemple l’aspect Volume en imaginant que vous augmentez  le  son et l’aspect débit-tempo en accélérant et seulement cela(ou quelque autre paramètre qui vous parait susceptible de rendre un peu désagréable vos perceptions auditives.

Remarquez le niveau de désagrément en vous asseyant, tout en respirant normalement et le plus calmement possible, quelques minutes et constatez demain en vous remettant au même endroit, dans la même posture, ce qui se passe quand vous revivez l’expérience de votre petit déjeuner… est-ce les mêmes paramètres auditifs  que la première fois que vous avez constaté ces paramètres?

Ce serait très étonnant si vous avez joué le jeu loyalein Docks sérieusement intéressé pour communiquer avec ses semblables… Donc voilà comment vous avez commencé à changer l’expérience simple initiale et constaté  que votre lavage de dents  peut-être une expérience légèrement désagréable…

Il est inutile de rendre l’expérience très désagréable, juste un peu. Et voilà dans un mois nous nous retrouverons pour continuer à jouer ensemble avec de nouvelles aventures au pays des dindons…et aborderons l’aspect Kinesthésique… en attendant entrainez-vous avec vos expériences à les modifier un peu sur les plans visuels et auditifs… vous avez sans aucun doute de la « matière » à disposition… Sortez du jugement de vous-même. Pratiquez l’observation et la constatation.

Dans un mois je vous donne à nouveau rendez-vous le 10 Aôut 2013, nous nous retrouverons dans la 3 eme partie de cette série d’articles, pour continuer à jouer ensemble avec de nouvelles aventures au pays des Din Docks… Entraînez-vous… pour de nouvelles aventures.

Le preux chevalier à la Fine Aigrette vous dit à Bientôt…

< Pour lire ou relire la première partie cliquez ici.             Pour lire ou relire la troisième partie cliquez ici. >